Uncategorized

Les types d’entraînement physique expliqués

Il y a beaucoup de terminologie déroutante dans l’industrie du fitness. Phil Goulding, entraîneur personnel senior, brise le jargon pour expliquer les définitions des termes clés de la formation.
Entraînement en circuit
L’entraînement en circuit est une combinaison de six exercices ou plus effectués avec de courtes périodes de repos entre eux pour un nombre défini de répétitions ou une durée prescrite. Un circuit correspond à la fin de tous les exercices choisis. Plusieurs circuits peuvent être exécutés en une seule séance d’entraînement.

L’entraînement en circuit comprend généralement 6 à 12 exercices et doit être structuré de manière à vous permettre de continuer à effectuer les exercices avec une bonne technique et des intervalles de repos très courts.

En savoir plus sur l’entraînement en circuit

Entraînement en résistance

L’entraînement en résistance est plus communément appelé par les amateurs de musculation, mais le terme fait référence à toute forme d’exercice où vous soulevez ou tirez contre la résistance. Cela pourrait utiliser des haltères, une barre, un poids corporel, des machines, des kettlebells, des powerbands ou toute autre résistance externe.

L’entraînement en résistance traditionnel utilise des haltères ou une barre pour effectuer un exercice pour un nombre spécifique de répétitions dans le but d’améliorer la force musculaire, la taille ou l’endurance.

En savoir plus sur l’entraînement en résistance

Exercices composés
Les exercices composés sont ceux qui utilisent plus d’une articulation ou groupe musculaire en même temps.

Ils conviennent aux athlètes de niveau débutant à élite et donnent le meilleur rapport qualité-prix lors de la musculation.

En savoir plus sur les exercices composés

Exercices d’isolement
Les exercices d’isolement sont ceux utilisés pour s’attaquer à un groupe musculaire ou une articulation spécifique «de manière isolée», plutôt que pour affecter plusieurs groupes musculaires et articulations.

Alors qu’en réalité aucun exercice n’utilisera qu’un seul groupe musculaire, les exercices d’isolement ciblent spécifiquement une zone.

Bien que les exercices d’isolation puissent être très simples, ils sont mieux utilisés une fois que vous avez acquis une bonne force globale, ils sont donc généralement utilisés dans des routines d’entraînement plus avancées.

En savoir plus sur les exercices d’isolement

Entraînement par intervalles
L’entraînement par intervalles est généralement utilisé avec les exercices cardiovasculaires plus traditionnels, tels que la course à pied, l’aviron, le cyclisme et la natation, comme un moyen de travailler plus fort que vous ne le pourriez pendant un effort continu.

Il consiste en une série d’exercices répétés (intervalles de travail), allant de quelques minutes à quelques secondes seulement. Pendant chaque intervalle, vous travaillez à une intensité prescrite pendant une période de temps ou une distance définie et suivez cela avec une période de récupération de faible intensité (intervalle de récupération). La vitesse, la durée et la période de repos peuvent toutes être manipulées afin d’atteindre des objectifs différents de votre séance d’entraînement.

En savoir plus sur l’entraînement par intervalles

Formation Fartlek
Fartlek est un mot suédois et signifie à peu près «speed play». Ce style d’entraînement est né de la course à pied en plein air où les athlètes variaient naturellement leur rythme en fonction du terrain et de ce qu’ils ressentaient.

C’est une forme de conditionnement d’endurance, où le système d’énergie aérobie est stressé en raison de la nature continue de l’exercice, mais tout au long de la durée, la vitesse ou l’intensité de l’exercice varie pour améliorer les systèmes anaérobie et aérobie.

Les séances de Fartlek durent généralement au moins 45 minutes et leur intensité peut varier de la marche au sprint.

En savoir plus sur la formation Fartlek

Supersets
Supersetting fait référence à l’exécution de deux exercices dos à dos sans période de repos entre les deux. Il existe généralement deux manières différentes de réaliser des sur-ensembles. La première consiste à utiliser deux exercices qui utilisent des groupes musculaires opposés (sur-ensembles non compétitifs) ou à utiliser deux exercices qui utilisent majoritairement les mêmes groupes musculaires (sur-ensembles en compétition).

Dans cet article, je ferai référence aux supersets non compétitifs car ils sont les plus bénéfiques pour les amateurs de gym typiques et ont des preuves pour montrer qu’ils sont un moyen d’entraînement très efficace.

En savoir plus sur les supersets

Formation continue
L’entraînement continu est une forme d’exercice qui est effectuée à une intensité tout au long et qui n’implique aucune période de repos. Cela implique généralement des activités aérobies telles que la course, le vélo, la natation et l’aviron. Ces activités utilisent de grands groupes musculaires effectuant des mouvements répétitifs sur une période prolongée.

Il peut être effectué à une intensité faible, modérée ou modérée / élevée en fonction de ce que vous souhaitez réaliser à partir de l’entraînement et de votre niveau de forme actuel.

Related Articles

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Close